PERSONNEL ET CONSEIL D’ADMINISTRATION

PERSONNEL

MÉLANIE YOUNGER

Directrice générale

La passion de Mélanie pour une justice qui guérit s’aligne avec la mission du CEJC et continue d’informer la façon dont elle aborde les projets du CEJC, y compris en tant que coauteure du nouveau programme du Projet d’empathie du CEJC...
La première carrière de Mélanie comportait du yoga et de la médecine alternative, mais ces dernières années, son travail s’est orienté vers la guérison à une plus grande échelle et elle a consacré son énergie à soutenir des mouvements visant à réparer les injustices systémiques et à essayer d’atténuer le changement climatique. Grâce à son travail au CEJC, Mélanie continue une tradition familiale d’approche compatissante de la justice et du système correctionnel, en suivant l’exemple de ses grands-parents défunts Alan et Catherine Younger qui ont créé et dirigé pendant 40 ans un ministère dans l’Établissement de Joyceville. Mélanie continue de tirer parti de ses aptitudes en compassion et en prise de conscience, cultivées durant ses 10 années en tant que professeure de yoga, ainsi que durant sa formation en communication non violente. Afin d’acquérir de nouvelles compétences pour tenter d’apporter des changements positifs, elle étudie actuellement le droit et les sciences environnementales. En plus de son travail au CEJC, Mélanie a un rôle de consultante en tant que directrice de la progression des projets au sein d’une organisation environnementale appelée For The Wild, qui est basée en Californie du Nord et qui vise à soutenir la biodiversité, le reboisement, l’enseignement et la recherche. Mélanie est également une lobbyiste législative, spécialisée dans les droits environnementaux et les droits des animaux, en partenariat avec une ONG située en Floride, Lobby For Animals. En 2017, Mélanie a reçu une distinction en tant que lauréate boursière internationale en relations internationales et diplomatie. En 2018, Mélanie va terminer sa thèse portant sur les politiques commerciales internationales et leurs incidences sur les droits de l’homme et les droits environnementaux. Elle va également commencer des études supérieures, par le biais du programme d’éducation permanente de l’Université Harvard, sur la politique environnementale et le développement international.
Téléphone : 613-563-1688 ex 1
Courriel : myounger@ccjc.ca
Disponible sous peu…

CONSEIL D’ADMINISTRATION — 2017/2018

Rebecca Bromwich

Présidente du CEJC — Église presbytérienne au Canada

Rebecca Bromwich est avocate et professeure de droit, ainsi qu’une aînée ordonnée de l’Église presbytérienne au Canada (EPC). Elle est la représentante de l’EPC au conseil du CEJC et a été pendant plusieurs années trésorière du CEJC, avant d’être élue présidente en 2017.
Elle est membre du corps enseignant à la Faculté de droit et des études juridiques de l’Université Carleton, est avocate depuis 2003 et est maintenant procureure adjointe de la Couronne pour le ministère du Procureur général de l’Ontario. Rebecca a obtenu son doctorat en 2015 à la Faculté de droit et des études juridiques de l’Université Carleton, et a été la première diplômée de ce programme. Elle a reçu la Médaille du Sénat de Carleton, ainsi que le 2015 CLSA Graduate Student Essay Prize pour son projet d’études supérieures. Rebecca a également une maîtrise en droit et un baccalauréat en droit, obtenus à l’Université Queen’s en 2002 et 2001 respectivement, et est titulaire d’un certificat d’études supérieures en étude de la femme de l’Université de Cincinnati. En plus d’avoir enseigné pendant plusieurs années à l’Université Carleton, elle a aussi enseigné à la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa, à la Faculté de droit de l’Université Western Ontario, et à l’Université de Cincinnati. Elle est chroniqueuse pour The Lawyers Weekly, et est l’auteure et la coauteure de plusieurs monographies, anthologies et manuels de droit pour les étudiants et les praticiens du système judiciaire, y compris les avocats, les parajuristes et la police. Elle vit à Ottawa avec son mari, ses quatre enfants et leurs deux chiens.

Randy Klassen

Vice-président du CEJC — Comité central mennonite

Randy Klassen est actuellement le coordinateur national du réseau de justice réparatrice du Comité central mennonite au Canada. Avant, il a été professeur dans un collège et pasteur.
Il vit à Saskatoon depuis quinze ans, mais il n’a que récemment pris conscience des deux prisons (fédérale et provinciale) qui se situent à quelques kilomètres de son quartier, et des nombreux problèmes sociaux qu’elles représentent. Il est reconnaissant des nombreuses organisations et des bénévoles qui s’efforcent d’apporter de l’espoir aux personnes incarcérées et la guérison aux victimes dans notre vaste pays. Randy espère que lorsque ses petits-enfants seront adultes et que les gens parleront de—ou demanderont—justice, ils incluront toujours le mot « réparatrice ».

Steve Hoffard

Trésorier — Église évangélique luthérienne du Canada

Le rév. Steve Hoffard siège au conseil d’administration du CEJC en tant que représentant de l’Église évangélique luthérienne du Canada.
Il est pasteur de l’Église luthérienne St Mark à Kingston, en Ontario, où il s’implique personnellement dans les visites en prison. La congrégation de St Mark organise également des services religieux mensuels à l’Établissement de Joyceville et accueille les détenus ayant des permissions hebdomadaires de sortir avec escorte leur permettant d’assister à la messe et de participer à la vie de la congrégation. C’est son ministère paroissial et personnel qui a encouragé Steve à s’intéresser au système correctionnel et aux pratiques de justice réparatrice.

John DeVries

Directeur – Christian Reformed Church in North America

Le CEJC m’a initié à la justice réparatrice, et c’est devenu une passion. Le CEJC propose du matériel de formation et facilite les communications entre les communautés religieuses et le gouvernement.
Tout en restant en bonne santé, j’ai servi la Christian Reformed Church (CRC) à Regina, au Saskatchewan, et à Hamilton, en Ontario. En tant qu’aumônier, j’ai travaillé dans un pénitencier fédéral (Montréal) et provincial (Guelph), ainsi que dans des établissements psychiatriques. Pendant douze ans, j’ai également été coordinateur régional de l’aumônerie dans le sud-ouest de l’Ontario (anglais) et le nord-est de l’Ontario (français). Je continue aussi à siéger au Comité consultatif des ministères de l’aumônerie de la CRC. Je suis le mari d’Elly (50 ans) et le père de trois fils mariés. Depuis ma retraite, il y a huit ans, à l’âge de 65 ans, j’ai pu poursuivre mes passions. Cela signifie que je travaille désormais au CEJC à l’échelle nationale, en plus de contribuer à des comités interconfessionnels fédéraux du SCC. Au niveau provincial, je participe à des réunions mensuelles Dismas avec des ex-détenus. À London, je suis membre du conseil de Mission Services qui aide les sans-abris, les affamés et les personnes en souffrance. Dans mon église locale, j’organise des activités mensuelles de camaraderie pour les aînés.
En outre, j’ai de l’expérience en tant que formateur et défenseur de justice réparatrice. Maintenant, je continue à faire du bénévolat, voyage de plus en plus et passe du temps en famille.
Après avoir terminé mon 20e marathon de Boston en avril dernier et mon 50e marathon global en octobre dernier, je cours chaque matin de 8 à 10 km.
Shalom, John de Vries Jr., London

Stuart Lyster

Directeur –

Stuart Lyster est un membre retraité du clergé de l’Église Unie vivant à White Rock, C.-B. Lors de son pastorat, Stuart était impliqué dans les visites aux prisonniers, y compris avec des détenus des Premières Nations.
Dans les années 1990, il a fait du bénévolat auprès des services aux victimes du procureur de la Couronne au palais de justice de Surrey (C.-B.). En 2011 et 2012, il a rendu visite deux fois à des prisonniers politiques incarcérés aux Philippines, et est ensuite devenu le cofondateur du Fonds de défense juridique aux Philippines de la Fondation de l’Église Unie afin d’aider à financer les cautionnements pour libération conditionnelle, les honoraires d’avocats et les déplacements de la famille des détenus considérés comme étant des prisonniers politiques. Récemment, il s’est joint à l’aumônerie de l’Établissement de la vallée du Fraser pour femmes près d’Abbotsford, C.-B., où il a notamment dirigé une cérémonie de mariage. Il a également parlé de justice réparatrice dans de nombreuses églises de la région de Vancouver.

Verena Tan

Directrice —

Verena Tan est la coordinatrice du programme de justice pénale du Secours Quaker Canadien à Toronto (Ontario).
Originaire de la Nouvelle-Zélande, Verena a travaillé au sein de services juridiques communautaires et pro bono en Australie, aux États-Unis et maintenant au Canada. Avant de s’installer au Canada, Verena a travaillé avec des collectivités autochtones isolées, avec des prisons ayant des condamnés à mort, et plus récemment, en tant qu’avocate en matière d’aide juridique civile et pénale, s’occupant tout particulièrement des personnes handicapées ou ayant des problèmes de santé mentale. Spécialisée dans les affaires de justice réparatrice et thérapeutique, Verena est une défenseure passionnée de justice réparatrice et se concentre sur la guérison au sein du système de justice pénale.

Pamela Dillon

Directrice — The Anglican Church of Canada

Over the past 16 years, Pam has been a presence at the Monday night chapel programme in the Cowansville Prison.
Her volunteer work has supported educational opportunities and literacy initiatives in her community, especially for prison inmates. Pam lives in the Eastern Townships of Quebec.

Dennis Whitford

Directeur — Canadian Conference of Catholic Bishops

Dennis Whitford is the owner/operator of 2Thunder Consulting (www.2Thunderconsulting.com) since retiring in June 2015
from the Government of Alberta, Child and Family Services, where he worked for 27 years as a caseworker, supervisor, Aboriginal policy specialist, and senior manager. He completed his Bachelor of Social Work, and Master of Social Work degrees, both at the University of Calgary, and is a registered Social Worker with the Alberta College of Social Workers. Dennis is an accomplished researcher, conference speaker, facilitator, community development worker, and community organizer. He is most proud of reconnecting with his Indigenous heritage over the past thirty years through traditional dancing and experiencing and living the teachings of Indigenous Elders and ceremonialists. Dennis feels he owes success he has experienced to his wife Jean, and the many people and organizations he has worked and collaborated with during his career, and to a loving and benevolent Creator.

Yves Racicot

Directeur — Canadian Conference of Catholic Bishops

Retraité du monde de la finance depuis 2012. Administrateur des organismes suivants ; Régime de retraite des prêtres du diocèse de Montréal,
Fondation du Grand Séminaire de Montréal, Fondation de la Vidéo Religieuse, Comité de placements du Diocèse de Montréal, Institut Jeanne-Mance, Fond d’entraide de l’Archevêque pour les paroisses du Diocèse de Montréal. Accompagnateur spirituel des exercises spirituels de Saint-Ignace. Et étudiant en philosophie au Grand séminaire.
Share This